L’équipe

Le sens de l’intérêt général, le goût d’innover et d’entreprendre, la curiosité et l’efficacité, l’équipe partage aussi le plaisir de travailler ensemble au service des mêmes ambitions : faire progresser les entrepreneurs sociaux, maximiser l’impact social, co-élaborer des outils et des approches avec les acteurs du secteur, les entreprises…

Camille Auchet

Directrice

Id-CamilleDiplômée de Sciences-Po Strasbourg et du Mastère Spécialisé Centrale-ESSEC Entrepreneurs, Camille Auchet croit en la riche alliance de l’intérêt général et de l’économie, génératrice d’innovations au service de l’humain et de la planète. Elle teste différents postes et structures, dans le fonctionnariat européen à l’Ambassade de l’Union Européenne au Caire, puis en RSE au sein d’une filiale d’Engie, avant de découvrir l’entrepreneuriat social grâce à Siel Bleu. Conquise, elle décide d’intégrer le secteur, convaincue de l’alternative puissante que porte l’entrepreneuriat social. Souhaitant contribuer à l’émergence et au développement d’initiatives à fort impact, et porteuses de petites révolutions, elle rejoint l’équipe d’Antropia, catalyseur social fondé par l’ESSEC, créé en 2008. Elle commence en tant que responsable du programme Start-Up, puis en devient Directrice début 2015.

Cassandre Le Cozannet

Responsable des programmes Start Up & Shake Up

portrait cassandreDiplômée de Grenoble Ecole de Management et d’une Licence en Sciences Sociales, Cassandre puise sa motivation dans l’entrepreneuriat social et l’accompagnement depuis 2011, lorsqu’elle remet sur pied l’équipe Enactus Grenoble Ecole de Management et lance un projet d’approche de l’outil informatique pour les chômeurs longue durée. Convaincue par cette expérience, elle rejoint en 2012 Enactus France pour accompagner des porteurs de projets  d’entrepreneuriat social à travers la France pendant 8 mois, puis en 2014 comme chargée d’évènementiel. Partie de 2013 à 2014 à Rio de Janeiro pour participer à l’organisation des Journées Mondiales de la Jeunesse et terminer ses études en management et stratégie, elle revient en France avec le souhait de transmettre l’inspiration. Cassandre rejoint Antropia ESSEC comme Responsable des programmes Shake Up et Start Up pour animer la communauté des Antropiens et accompagnateurs et coordonner le processus d’accompagnement.

Floriane Lemoine

Responsable du programme Scale Up

photo Floriane Lemoine (1) Diplômée de Sciences-Po Paris et de l’Université de Pékin avec une spécialisation en développement durable, Floriane s’est impliquée dans de nombreuses associations dans des domaines tels que le parrainage d’enfants, le handicap ou encore l’agriculture biologique locale. En 2012, elle a pris la direction de Shanghai Young Bakers, association caritative offrant une formation en boulangerie française à de jeunes Chinois marginalisés afin d’assurer leur insertion sociale et professionnelle. Avec son équipe, elle a créé une entreprise sociale qui permet aujourd’hui de financer 30% du programme caritatif. Floriane a rejoint Antropia ESSEC en juin 2015 pour en piloter le programme Scale Up. Elle est également en charge de la coordination des MOOC de la Chaire Entrepreneuriat de l’ESSEC afin de susciter, elle l’espère, encore plus d’engagements autour de causes solidaires!

Arthur Maréchaux

Responsable programme GSVC et sélection

Photo Arthur

Diplômé de l’ESC La Rochelle, Arthur s’est longtemps impliqué dans des initiatives locales auprès de jeunes en difficulté. Après avoir hésité à devenir éducateur spécialisé, il prend finalement le chemin des études commerciales mais l’envie d’avoir un impact positif sur la société ne le quitte pas. La révélation se fait en 2012 lorsqu’il découvre l’entrepreneuriat social à travers Enactus. D’abord membre actif, il devient ensuite Team Leader de l’association et ouvre la 1ère épicerie sociale étudiante sur le campus Rochelais. Après un passage dans différentes structures de l’ESS il rejoint l’équipe d’Enactus France pour accompagner et inspirer des étudiants à s’engager sur la voie de l’entrepreneuriat social. C’est avec la même motivation qu’il rejoint Antropia ESSEC en 2016 pour piloter le programme GSVC (Global Social Venture Competition). Il est également en charge du processus de recrutement des Antropiens.

Natacha Laffite

Chargée de mission

DSCN1371 - Copie (2)

Terminant ses études à l’ESSEC, Natacha est depuis longtemps sensible à l’intérêt général. Bénévole  dans l’association Un Fauteuil  A La Mer, qui permet aux personnes en situation de handicap de profiter d’activités nautiques, elle s’est également investie dans plusieurs associations à l’ESSEC, notamment à Défi Plaquettes. C’est surtout des rencontres qui lui font ensuite découvrir l’entrepreneuriat social. Persuadée que l’on peut atteindre la performance économique tout en respectant l’environnement et en créant une société plus juste et belle, son souhait de contribuer au développement de l’économie sociale et solidaire l’a amenée à rejoindre Antropia ESSEC. Sa mission au sein d’Antropia ESSEC est de soutenir le sourcing et l’accompagnement des entrepreneurs. Elle co-anime également la communauté des Antropiens.

Louise d’Anthoüard

Chargée de mission

Terminant ses études à Kedge Business School (Bordeaux), Louise a le goût du challenge et un intérêt particulier pour les causes solidaires. Marquée par son expérience de volontariat au Vietnam en 2014, elle s’engage à son retour au sein de l’association Coup de Pousse Pouce afin de soutenir des projets de développement au Vietnam en collectant des fonds via l’organisation d’événements en France. Son engagement au sein de cette association, puis sa participation au raid 4L Trophy en 2016 la poussent à s’intéresser au fundraising. Un stage en start-up ainsi que différentes rencontres réorientent son projet professionnel : elle découvre l’entrepreneuriat social, qui semble répondre à ses aspirations et l’amène à rejoindre l’équipe Antropia ESSEC. Sa mission est de participer au développement du programme Scale Up en soutenant le recrutement de la promotion 2017, dynamisant la communication sur le programme et en participant à l’évaluation de son impact social.